Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 08:00

Mini-sac tonneauSur le kit fourni avec le magazine Créations patchwork, il était annoncé "sac tonneau". De tonneau, il a effectivement la forme. Par contre, plutôt que de sac, je parlerais de bourse ! Car il ne mesure pas plus de 10 cm de haut !

Et en plus, les explications n'étant pas toujours très claires, il m'a donné du fil à retordre !

Mais voilà un projet de plus, commencé depuis fort longtemps, enfin terminé ! Je peux donc passer au suivant !

Partager cet article
Repost0
28 août 2013 3 28 /08 /août /2013 10:00

Poupée indienneDepuis quelques jours, elle avait disparu de l'album de mes UFOs. Et pour cause ! Après l'avoir lâchement abandonnée, je l'ai reprise et enfin terminée ! Je vous présente donc Petite Lune de Marotte & Cie !

Les raisons d'une si longue mise au placard ? Les cheveux de Petite Lune qui m'ont donné du fil à retordre ! Tout d'abord, malgré les instructions, je n'avais pas compris comment faire sa chevelure. Lors d'un salon, je suis donc allée voir les créatrices de Marotte & Cie pour qu'elles me donnent quelques conseils. Malgré cela, je trouvais cette tâche particulièrement rébarbative.

Ceci dit, la création de la réplique de "Raggedy Ann" et de ma poupée chinoise m'ont donné l'envie de m'y remettre. Mais je suis tombée en rupture de laine noire ! Là aussi, ma maman est venue à mon secours !

Par rapport à cela, la couture de la robe a été une vraie partie de plaisir ! Faite en feutrine, je n'avais donc pas d'ourlet à faire. Par contre, la quantité des fils vert et orange étant très limitée, après des points de feston pour l'encolure et le bas de la robe, j'ai cousu quelques perles de rocaille de mon stock, histoire de l'agrémenter un peu.

Et voilà une petite indienne prête à rejoindre ses amies ! Alors, ne vous avais-je pas dit jamais 2 sans 3 ?

Partager cet article
Repost0
15 août 2013 4 15 /08 /août /2013 09:30

Poupée chinoiseLors de l'un de mes anniversaires, ma soeur Laetitia m'avait offert un kit "les couleurs de l'amitié" pour créer une poupée chinoise. J'y ai mis le temps mais c'est maintenant chose faite ! Le kit des éditions Carpe Diem contient livre, tissus, épingles, aiguilles, carbone, pinceau, perles, boutons, grelot, rubans, fils, laine, feutrine, bourre et peintures.

Je trouvais le concept sympa mais la réalisation m'a posé quelques problèmes. Tout d'abord, le carbone.

J'ai pourtant bien respecté les consignes mais impossible de voir quoi que ce soit. J'ai donc dû tout redessiné à main levée. Et quand on connaît mes piètres talents de dessinatrice, ce ne fut pas chose aisée !

Puis, la peinture. Ayant beaucoup tardé pour la réalisation, certaines des peintures fournies avaient séché. Mais, heureusement, j'en avais dans mon stock !

Enfin, les cheveux. La laine fournie n'était pas en quantité suffisante ! Cette fois, c'est ma maman, tricoteuse émérite, qui est venue à mon secours !

Et voilà donc ma 2ème poupée. Mais ne dit-on pas jamais 2 sans 3 ?

 

Partager cet article
Repost0
9 août 2013 5 09 /08 /août /2013 08:00

Poupée de chiffonVous vous souvenez des personnages Raggedy Ann et Andy créés par Johnny Gruelle ? Non ? C'est pourtant à eux que j'ai pensé quand ma route a croisé le chemin de cette poupée de chiffon de the Little experience !

Tout était à faire pour cette poupée. Bien que tous les tissus fournis soient déjà imprimés, il fallait broder son visage (passé plat pour les yeux et le nez, point de tige pour la bouche), découper toutes les pièces, les assembler, faire le rembourrage et enfin créer la chevelure !

Pour la personnaliser un peu plus, je me suis amusée à faire quelques points de broderie sur les robes de coton et de jean, à coudre le coeur sur cette dernière et à mélanger les laines orange et marron pour ses cheveux.

Une véritable expérience qui m'a donné envie d'en faire d'autres ! A bientôt !

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 06:30

Rappelez-vous ! En décembre j'ai suivi pas moins de 6 SALs, et pas des moindres :

- Jolis paquets de Vava de Talons aiguilles,

- Glissades de Noël de Carole de Joli tambour créations

- Mystère de Noël 2012 de Cayena de Stitches' Crumble,

- Un air de fête de Novalee,

- Boule de Flocons de Solo.brode,

- Charmant Joyeux Noël de Tournicoton et The Thread Basket.

J'ai profité de mes congés de Noël et du mois de janvier pour terminer les broderies de certains mais également pour faire les finitions !

Bannière de NoëlPochetteBannière de NoëlCoussinPinkeep de NoëlBannière de Noël 

 

 

 

 

 

Les jolis paquets de Vava se sont transformés en étiquette géante reprenant la forme des étiquettes brodées avec de la feutrine coupée aux ciseaux cranteurs et un oeillet pour l'accroche.

Les glissades de Carole ornent maintenant une trousse qui me servira à ranger mes broderies "noëlesques" sur carton perforé.

Le mystère de Noël (qui n'en n'est plus un !) de Cayena est devenu, par la magie de 2 calendriers périmés, une bannière à accrocher.

Un coussin (fermeture façon oreiller au dos) s'est paré d'un air de fête de Novalee.

La boule de flocons de Solo.brode s'est changée en pinkeep rond dont le ruban est maintenu par des aiguilles dans lesquelles j'ai enfilé une perle blanc nacré.

Et enfin, le charmant joyeux Noël Tournicoton et The Thread Basket a intégré une bannière en forme de maison.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 06:30

Tasse à théMe voir broder a donné quelques envies à l'une de mes collègues, joliment prénommée Mathilde. Mais, étant en dernière année d'études et préparant une thèse sur la communication bancaire en temps de crise, elle n'a pas pu aller au bout de son papillon.

Je lui ai donc proposé de terminer mais aussi de faire la finalisation de sa broderie. Et comme elle avait flashé sur ma tasse de thé, l'idée était toute trouvée !

Pas de grosse difficulté si ce n'est le "quiltage" du dos de la tasse, ma canette étant arrivée au bout de sa réserve du fil ! Pour l'avant, j'ai fixé quelques perles qui maintiennent donc le molleton.

Maintenant, Mathilde n'a plus aucune excuse pour être en rupture de sachets de thé !

Partager cet article
Repost0
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 07:00

Coussin pour ma fille

Coussin pour ma fille

Puisque le canevas est à nouveau à la mode, j'ai enfin ressorti celui que j'avais brodé il y a quelques dizaines d'années  pour enfin le finaliser (modèle Amandine de Royal Paris).

 

Il faut dire qu'en faisant un peu de tri dans mes tissus, ça a fait tilt (avec un seul i, faut pas confondre avec la pub !). Pourquoi ne pas "marier" (décidément !) mon canevas avec ce tissu à fleurs et celui-ci à rayures ?

Mélange osé me diront certaines mais, justement, j'aime bien oser ! Et histoire d'oser un peu plus, au dos, 2 noeuds orange et vert pour bien fermer la housse de ce nouveau coussin tout de suite adopé par ma fille.

Partager cet article
Repost0
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 17:30

Comme beaucoup d'entre vous, après les matriochkas, j'ai aussi succombé à leurs cousines japonaises : les kokeshis !

 

Porte-clés KokeshiTout d'bord, un peu d'histoire :

"Les kokeshi ont été créées il y a 150 ans, par les kiji-shi (en japonais : artisans du bois) dans le nord de Honshu (la plus grande île du Japon), dans la région de Tôhoku. Leur origine remonte à la fin de l'ère Edo, leur fabrication est artisanale. Les kokeshi sont peintes et décorées de fleurs, puis recouvertes de laque. Elles sont à l'origine fabriquées en bois (cerisier, poirier, cornus ou érable). Afin de pouvoir créer une poupée kokeshi, le bois doit être séché pendant 1 an à 5 ans, pour qu'il soit sculptable. Au Japon, au début de leur création, ces poupées représentant des petites filles étaient des jouets pour les enfants des paysans ou des souvenirs pour les touristes. Ces poupées japonaises traditionnelles étaient constituées d’une tête et d’un corps cylindrique, symbolisant le vœu et le désir d’avoir un enfant en bonne santé. On compte plus d'une centaine de types de poupées kokeshi. Ces jolies poupées japonaises en bois sont offertes, dans la tradition japonaise, pour déclarer son amitié ou son amour à la personne qui le reçoit.

Cependant, les kokeshi n'ont pas toujours été des jouets pour enfants :

"Il y a bien longtemps, lorsque les gens de son village vivaient encore dans une très grande misère, il pouvait arriver que les femmes tuent leurs propres enfants, juste après la naissance, pour ne pas les condamner à mourir de faim. Pour chaque enfant ainsi tué, on fabriquait une kokeshi, ce qui veut dire 'faire disparaître l'enfant', afin que les gens n'oublient jamais que c'est grâce au sacrifice de ces enfants qu'ils avaient survécu." (note: Y.Tawada, Wo Europa anfangt, Tubingen, 1991, p83 et suivantes. Je suis redevable de cette indication a Thomas H. Macho) Source: Sloterdijk, P. 1993, Dans un meme bateau, Rivages, Paris. p27"

Source : Wikipédia

 

Mais, revenons à nos moutons kokeshis ! J'avais craqué sur ce kit de Marotte & Cie lors d'un salon et j'ai profité de mes congés pour enfin réaliser ce porte-clés. Par rapport aux explications fournies, j'ai ajouté un point de noeud pour "fermer" le gilet et cousu les rubans sur le mousqueton afin qu'il ne s'enlèvent pas. Bien que l'ayant finalisé en porte-clés, je ne suis pas sûre de l'utiliser en tant que tel (j'aurai trop peur de l'abîmer) mais plutôt en élément de décoration.

Partager cet article
Repost0
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 05:30

Coeur de... poulePoussins de PâquesEn ce moment, ça caquette dur dans mon jardin. J'ai en effet "adopté" une poule (modèle trouvé sur le web) et 2 poussins (d'après un modèle de Sandrine Guédon dans la revue Coudre c'est facile des Editions de Saxe).

 

 

Au vu de leur plumage, pas sûre d'avoir beaucoup d'oeufs frais, moi !

Partager cet article
Repost0
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 09:00

Cloche de PâquesLes cloches de Pâques s'en sont retournées dans leurs clochers respectifs depuis une semaine maintenant, sauf... celle-ci que je viens de "trouver" dans mon jardin !

 

J'avais déjà repéré ce modèle de Sandrine Guédon lors du dernier Aiguille en Fête sur le stand d'exposition des Editions de Saxe. Alors, quand j'ai vu que la revue Coudre c'est facile proposait le modèle, je n'ai pas hésité ! Surtout que j'avais LE tissu parfait pour cette cloche ! Dans ce même magazine, j'ai aussi craqué pour un autre modèle de cette même créatrice. Il y a donc de fortes chances que je revienne sous peu. Surtout que je suis en congés la semaine prochaine !

Partager cet article
Repost0